Forum de l'Institut Visage Sourire

L'institut visage sourire propose un forum spécialisé pour informer et répondre a vos question sur la chirurgie dentaire et la chirurgie esthétique. annuaire de forums
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Blanchir ses dents: les solutions

Aller en bas 
AuteurMessage
Assistant I.V.S.



Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2012

MessageSujet: Blanchir ses dents: les solutions   Lun 27 Fév - 11:39


Quand on n'ose pas ouvrir la
bouche, de crainte de montrer ses dents, on est prêt à payer le prix pour retrouver le sourire.



Vingt pour cent: des Français se plaignent d'avoir un sourire qui manque d'éclat. C’est
qu’ils ne figurent pas parmi les peuples les mieux dotés à cet égard. Si les sujets de race noire ont, dans l'ensemble, des dents très blanches, les sujets de race blanche ont,
génétiquement, une coloration qui tire sur le jaune ou le gris. A cette prédisposition naturelle peuvent s'ajouter des causes accidentelles: la prise d'antibiotiques (tétracyclines surtout)
durant la formation des dents, des maladies de l'émail, le rachitisme (un déficit de la vitamine D qui provoque une mauvaise minéralisation des os et des dents) ou encore la fluorose (un excès de
fluor dans l'organisme, qui donne un aspect tacheté aux dents).



Mais les trois grands coupables sont, plus prosaïquement, le tabac, le café et le thé: ils
contiennent tous des colorants puissants qui se fixent sur l'émail. Heureusement, la plupart du temps, ceux-ci n'entraînent que des modifications superficielles, et ils sont faciles à retirer
avec le jet polisseur du dentiste... jusqu'à ce qu'ils se reforment.


Enfin, la coloration naturelle des dents évolue tout doucement avec l'âge,
du fait d'une moins bonne vascularisation. Ainsi, plus on vieillit plus on a les dents ternes.


Que faire? Au minimum se brosser les dents au moins deux fois par jour,
pour maintenir la propreté de 1 email. Puis faire faire un détartrage professionnel des dents chez un dentiste une fois par an. Mais pour blanchir réellement les dents, des solutions plus
efficaces (et plus chères) existent.



LE BLANCHIMENT



Cette technique consiste à étaler sur les dents un gel blanchissant
(peroxyde de carbamide) qui modifie la teinte de l’email.


- Le blanchiment au fauteuil: le dentiste applique, à la spatule un gel à
35 %, après avoir protégé les gencives par une pâte. On laisse prendre pendant 15 à 40 minutes. Il faut 3 séances maximum espacées de 15 en 15 jours. Coût: de 300 € la séance.


- Le blanchiment chez soi. Le dentiste prend une empreinte et fait fabriquer une gouttière
dans laquelle le sujet injectera lui-même, logette par logette, avec une seringue, un gel moins concentré (à 10 ou 15 %); il porte la gouttière 2 à 3 heures par jour, ou durant la nuit, pendant 3
à 5 semaines. Coût: 600€ à 760€. On peut aussi débuter en cabinet et prendre le relais chez soi. «Avec des dents claires, on obtient un superbe résultat. Au minimum, on redonne de l'éclat à une
denture terne, dit le docteur Dupeyrat, stomatologue, créateur de la Clinique du sourire à Paris. Mais on ne peut pas toujours réaliser la teinte désirée par le patient. On gagne un ton et demi à
deux tons par rapport à la teinte initiale. Si les dents sont très jaunes, on les éclaircit, mais pas totalement.


«L'éclaircissement dépend aussi de l'état de la denture: s'il y a des plombages, des
reconstitutions en composite, des taches, des fêlures ou des éclats dans l’émail, le résultat sera moins homogène. Ou si l'on a des dents qui se chevauchent, le chevauchement sera plus apparent
avec une denture claire. Le praticien doit donc, au départ, examiner la denture dent par dent, vérifier l'état des gencives, évaluer la qualité des résultats, et en avertir le patient.»


Les résultats durent en moyenne deux ans, mais cette durée dépend de divers éléments: si l'on
fume beaucoup, que l'on boit beaucoup de thé et de café, que l'on met du rouge à lèvres plusieurs fois par jour en rentrant les lèvres pour l'étaler, il peut y avoir une fixation minime de
certains colorants (l'émail a une petite porosité). «Le procédé n'est pas toujours parfait, mais il n'est pas dangereux et ne fragilise pas les dents», conclut le docteur Dupeyrat.


LA FACETTE



Il s'agit d'une fine lamelle, un peu comme un faux ongle, que l'on colle sur la ou les dents
à camoufler, après les avoir plus ou moins taillées. Si la facette est en céramique, le matériau le plus performant, solide, inaltérable, le dentiste après prise préalable d’empreintes, la fait
façonner sur mesure en laboratoire. Si elle est en composite (résine de synthèse mélangée avec des microparticules de quartz ou de silice), celui-ci est appliqué directement sur la dent préparée,
et sculptée couche par couche puis polymérisé pour le durcir. La facette en céramique est plus couteuse (700€ à 800€) et doit être réparée en laboratoire si elle s’écaille. En revanche, on
choisit sa teinte exacte, et celle-ci ne bougera jamais. La facette en composite, moins couteuse (environ 250€), se répare facilement mais sa teinte risque d’être un peu modifiée au bout de
quelques années, le matériau étant un peu poreux



_______________________
Cordialement,
L'Institut Visage Sourire

Site web: www.ivsourire.com/
Blog: ivs-dupeyrat.over-blog.fr/
Revenir en haut Aller en bas
 
Blanchir ses dents: les solutions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Institut Visage Sourire :: Médecine esthetique :: Le blanchiment-
Sauter vers: